Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bonheur est dans le Chant - Villard sur Doron

Notre charte

Villard sur Doron - L'église Saint Pierre

Villard sur Doron - L'église Saint Pierre

Notre charte - Version du 10 10 15

Notre chorale grandit mais veut garder ses valeurs !

• Créée en 2008 par le trio Lysette - Cathy - Françoise, Le Bonheur est dans le Chant a très vite rencontré l'adhésion des amateurs de chant de Villard et au-delà de notre village, du Beaufortain.

• D'une quinzaine de choristes il y a 7 ans, nous voilà plus de 50 en ce début de saison 2015-2016 a vouloir partager cette aventure.

• Au-delà de l'amour du chant, c'est d'abord un état d'esprit qu'ont voulu faire vivre les fondatrices. Bien chanter, oui, mais ensemble. La qualité des prestations, oui, mais avec du dynamisme et de l'enthousiasme. De l'ambition, oui, mais dans la décontraction...

• Et nous aussi, nous souhaitons faire vivre cet état d'esprit. Pour faciliter l'intégration des nouveaux, il nous a semblé utile de rappeler nos valeurs. La revue de nos activités 2014-2015 va illustrer notre mode de fonctionnement.

Une activité foisonnante qui ne demande qu'à se développer

• Les répétitions hebdomadaires ne sont que la partie la plus apparente de l'activité du Bonheur est dans le Chant. La saison 2014-2015 illustre le foisonnement de cette activité. 44 répétitions, certes, mais aussi...

• La création de la section ados, partie intégrante du Bonheur. Les voir sur scène est un bonheur, chanter avec eux un plaisir enrichi. Il nous faut les connaître, être là pour les encourager, et partager avec eux quelques chants sur scène.

• Le stage d'expression corporelle avec Elisabeth a remué un certain nombre d'entre nous et a ouvert de nouvelles perspectives, d'émotion et d'expression. Chanter, oui, mais en faisant vivre tout son corps. Nous poursuivrons ce travail avec Elisabeth avec l'objectif de présenter un spectacle vivant fin 2017.

• Au passage, la tenue d'un stand à la fête du Village de Villard, pour améliorer nos finances. Faire rentrer quelques sous, cela fait aussi partie de la vie de la Chorale. On compte alors sur un maximum de choristes.

• Le concert de Noël à Villard. L'église déborde. Le signe que les Villarains, et plus généralement, les Beaufortains, apprécient nos prestations et notamment l'énergie et la bonne humeur qui s'en dégagent.

• Le Concert d'Albertville avec le groupe de musiques actuelles. Grace à Catherine, pianiste émérite, nous découvrons le plaisir de chanter avec des musiciens.

• Le Concert des Saisies, avec Coul'Caf. Nos fondatrices nous entrainent dans un pari dont elles ont le secret. Faire la première partie des professionnels de Coul'Caf, c'était déjà un sacré niveau d'ambition. Mais faire monter 550 spectateurs payants aux Saisies, un 8 juin ... Chacun a fait son porte à porte pour convaincre ses voisins, ses cousins, ses amis, de braver l'orage. Cela aussi fait partie de la vie du Bonheur.

• La soirée au Chardon Bleu, un grand moment de partage et d'émotion avec des résidents handicapés. Là, c'est le pari de Catherine. Nous, on suit les yeux fermés ...

• Le concert de Queige. Là, le lanceur d'idées, c'est Bernard (H). Le plaisir de chanter est renforcé par le fait que le contenu des "chapeaux" ira aider les népalais à reconstruire leurs écoles.

• Le stage des Saisies, début août. Là, le lanceur d'idées, c'est Jean-Jacques, qui a créé la "chorale éphémère des Saisies", il y a 4 ans, avec Pascal, notre chef de choeur Montpelliérain. Sous la houlette de Jean-Jacques, nous assurons la logistique et nous constituons la moitié des effectifs choristes. Un moment de partage avec d'autres choristes du Beaufortain et des vacanciers. Le récital de fin de stage remplit la Chapelle des Saisies.

Des valeurs que nous souhaitons faire vivre ...

• Cette revue des activités de la saison 2014-2015 aura permis d'illustrer nos activités et les valeurs que nous souhaitons incarner.

• L'esprit d'initiative et la solidarité derrière les lanceurs d'idées.

• Le souhait de progresser dans le chant et dans la mise en scène.

• Le respect indéfectible de notre chef de choeur. La discipline pour lui permettre de faire évoluer ensemble 50 choristes.

• Le plaisir d'être ensemble dans le travail et la bonne humeur.

• ... et la confiance dans notre bureau pour prendre les décisions après que 50 points de vue se soient exprimés...

... Et quelques règles de vie en commun que nous souhaitons partager

• Faire vivre un groupe de 50 personnes n'est pas chose aisée, en particulier pour le chef de choeur, qui a d'autres préoccupations, musicales. C'est pourquoi le Bureau souhaite que chacun d'entre nous adhère à ces quelques règles de vie que nous souhaitons énoncer avec bienveillance et fermeté, conscients également du coté "directif" inhérent à ce genre d'exercice.

• Le travail personnel.

- Les répétitions ne suffisent pas pour maîtriser un chant. Pour pouvoir chanter, sans partition, le jour du concert, il est impératif d'apprendre les paroles et la musique de notre pupitre. Les partitions et les fichiers mp3 sont une aide précieuse.

• Les répétitions.

- Bien sûr, qu'il faut arriver à l'heure !

- Et durant la répétition, il faut trouver le juste milieu entre la bonne humeur et le bruit de fond qui pollue le travail collectif.

- Chacun doit aussi pouvoir s'exprimer. Une fois par mois, prenons quelques minutes pour faire le point ensemble.

• Les concerts.

- C'est l'image de notre Chorale qui est en jeu.

- On chante, sans partition, dans la tenue arrêtée par le Bureau.

- Celui qui n'a pu participer aux deux dernières répétitions reste spectateur ; celui qui n'a pas la tenue retenue reste derrière ...

• Merci à chacun d'adhérer à ces quelques règles.

Commenter cet article